Agence immobilière à honoraires réduits
24 fév

Votre agence immobilière du 4e arrondissement de Paris fait le point sur les détecteurs de fumée

Contrle du dtecteur de fume

Alors que la loi impose la pose d’un détecteur de fumée dans tous les logements, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, en vente ou non, beaucoup de Français ont fait fi de cette règle. C’est ce que révèle une enquête du site SuperMano.fr, le site de bricolage, réalisée par Yougov qui a interrogé 1001 personnes afin d’avoir un état des lieux des installations de Daaf pour les locataires et propriétaires. Jugez plutôt : seulement 37% des locataires déclarent être équipés en détecteur de fumée. Quant aux propriétaires, seuls 33% déclarent l’avoir posé eux-mêmes et 3 % l’avoir fait poser !

Plusieurs détecteurs sont-ils nécessaires ?
Concernant les pièces dans lesquelles les détecteurs de fumée sont installés, un peu moins d’un quart des personnes interrogées les déclarent dans un couloir (21%) ou dans l’entrée de l’habitation (16%) et enfin le salon (10%). Précision importante, la loi n’impose l’installation que d’un seul détecteur de fumée par logement, excepté dans les habitations composées de plusieurs niveaux où il est nécessaire d’en mettre un par étage.

Une installation moyenne au coût de 25€
Seulement 20% des Français considèrent que la présence d’un détecteur de fumée est utile et 2% trouve encore que le prix de vente des appareils est trop élevé. « Même s’il n’existe pas de sanction pénale pour l’absence de Daaf sauf pour les propriétaires-bailleurs, l’installation d’un détecteur de fumée reste une obligation morale et sécuritaire pour les occupants, surtout quand on sait qu’un incendie se déclare toute les deux minutes en France, expliquent Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de SuperMano.fr. Il convient d’équiper les pièces comme le salon ou le garage. Pour aider les Français qui n’en sont pas encore munis, nous avons décidé de proposer une tâche spéciale afin de faire installer à moindre coût un Daaf par un bricoleur SuperMano expérimenté. Pour 25 € en moyenne, vous êtes aux normes et surtout en sécurité chez vous.»

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée