Agence immobilière à honoraires réduits
25 juin

Votre agence immobilière de Paris 4e vous aide à gérer le stress de la première acquisition

homme surpris

Aimeriez-vous enfin devenir propriétaire d’un bien immobilier à Paris ou en proche banlieue ? Lorsqu’on achète pour la première fois, c’est toujours un grand moment ! Seulement, se payer un premier logement est aussi source de beaucoup d’interrogations. Les primo-accédants qui empruntent sur 20 ans se posent de nombreuses questions. En effet, un premier achat est souvent synonyme pour l’accédant de tensions : cet achat s’insérant généralement dans un projet de vie plus global. D’autant plus que le primo-accédant manque d’informations sur les éléments-clés d’une vente, les points à négocier, les critères d’obtention d’un prêt, sur les aides existantes…

Il s’inquiète sur les démarches et les frais liés à cette acquisition : aura-t-il la capacité d’emprunter le montant qu’il souhaite ? Saura-t-il mener cette opération jusqu’à son terme ? Il s’interroge aussi sur l’emplacement du bien immobilier. Est-ce plus judicieux d’acheter en centre-ville ou en périphérie ? Et il se questionne parfois sur l’opportunité de rester locataire…

Pour acheter en toute sérénité, on ne va pas vous mentir : être accompagné par un agent immobilier est la meilleure des solutions ! Celui-ci pourra répondre à vos questions, vous conseiller… Et avant même de vous présenter des biens, il aura cerné vos besoins afin de vous faire visiter des logements qui vous correspondent.
Toutefois, rappelez-vous ceci : « La première démarche à effectuer est de s’informer sur la faisabilité du prêt, indique Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. Le candidat à l’accession s’interrogera, dans ce cadre, sur les conditions requises pour la réalisation de son projet. Il est judicieux de s’informer sur le financement d’un futur bien avant même de commencer les visites ».

En connaissant le montant exact que vous pouvez emprunter, il sera, en effet, plus facile d’acheter. Inutile de visiter des biens tant que vous ignorez votre capacité d’emprunt.

C.V. / Bazikpress © ChantalS

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée